La naissance de Frou-Frou ®

- Frou-Frou est réellement née il y a 4 ans, par la rencontre artificielle d’un grain de pollen et d’un pistil. Cette rencontre, appelée hybridation, a été faite manuellement par l’intervention d’un sélectionneur dans l’entreprise CHALLET Jeunes plants, basée dans le Maine & Loire à Nuaillé. CHALLET Jeunes Plants est obtenteur de variétés depuis 1892.

- Après la fécondation, une petite graine se forme. Cette graine, exemplaire unique qu’il ne faut absolument pas perdre, est mise dans des conditions optimums de germination. C’est le moment le plus délicat, cette graine doit germer et donner naissance à une jeune plantule. Après une hybridation, toutes les graines ne germent pas. Le sélectionneur doit prendre toutes les précautions nécessaires et vitales pour préserver cette petite plantule, unique. Il sait qu’il ne pourra jamais la reproduire en cas de perte. Le challenge est de taille et il faut faire face à tout un ensemble de parasites, insectes comme champignons. Et un accident est si vite arrivé ! Notre jeune plantule de Frou-Frou a donc été couvée avec beaucoup de soins et de précautions et c’est vraiment une chance unique de l’avoir.

- Dès que la jeune plantule est suffisamment forte pour pouvoir vivre dehors toute seule, elle est plantée dans un pot avec toutes ses petites sœurs et cousines, dans un grand champ de sélection. Là, elle va être cultivée et inspectée sous toutes les coutures par le sélectionneur : hauteur, couleur et forme des feuilles, port de plante, précocité de floraison, couleur et forme des fleurs, résistance aux parasites, tenue à la pluie….etc …Mais Frou-Frou n’est pas la seule dans ce cas là et il faut qu’elle soit la meilleure pour être retenue ! Il faut qu’elle se différencie des autres et qu’elle gagne ce concours de top-model ! Et elle doit refaire ce concours encore 3 années de suite et ce n’est qu’au bout de 4 ans, après avoir gagnée toutes les étapes qu’elle est promue et qu’elle est retenue par le sélectionneur pour être mise sur le marché. Sur plusieurs milliers de plantes issues d’hybridation, seule une petite dizaine est retenue tous les ans.

- Le parcours est loin d’être fini. Même si le sélectionneur à pris des garanties et a bouturé Frou-Frou pour en avoir plusieurs exemplaires (on ne sait jamais, si buggs bunny venait à passer par là, il en raffole) il va falloir maintenant tout mettre en œuvre pour que Frou-Frou puisse être reproduite en plusieurs milliers d’exemplaire afin de contenter tous les amoureux de la belle robe de Frou-Frou. Pour cela, les quelques exemplaires disponibles de Frou-Frou, vont devoir passer en laboratoire pour vérifier leur pureté sanitaire et pour pouvoir les multiplier à grande échelle. C’est la phase de la multiplication in-vitro. Toutes les Frou-Frou qui vont sortir du laboratoire, sont strictement identiques et toutes indemnes de maladies virales, bactériennes et cryptogamiques. Ce sont des boutures élites et il va en falloir plusieurs centaines.

- Toutes ces petites Frou-Frou, vont-être rassemblées et plantées dans une serre, aux alentours du mois de février, dans des gros pots que l’on va appeler des pieds – mères. Sur ces plantes qui vont être choyées pendant environ 5 mois, on va prélever plusieurs milliers de boutures, qui à leur tour vont être mises à raciner dans des petits bouchons de terre. C’est ainsi qu’a voyagé votre Frou-Frou au mois de juin, jusqu‘à l’horticulteur qui l’a élevée pour vous.

- Pendant environ 5 mois, l’horticulteur qui a reçu la précieuse petite motte de Frou-Frou, l’a cultivée avec le plus grand intérêt dans un champ ou une serre et lui a prodigué les plus grands soins, pour pouvoir vous proposer cette magnifique plante, aux fleurs uniques et originales. Depuis le début de l’histoire, il s’est écoulé entre 4 à 5 années. Mais pour que l’histoire continue, nous avons préservé dans notre laboratoire, dans un lieu qui s’appelle une banque de gène, des exemplaires uniques de Frou-Frou, qui attendent les prochaines années pour pouvoir donner à nouveau des plantes mères et ainsi perpétuer le cycle. Et pour l’avenir, Frou-Frou, parée de sa magnifique robe rose, aimerait bien avoir des petites sœurs d’autres couleurs, comme le jaune, le blanc, le orange ….Mais cela est une autre histoire !